Kinshasa: Ce montant que touchent les cantonniers de l'opération Kin-Bopeto

Des poubelles de Kin Bopeto posées dans une rue de Kinshasa Ph. de tiers

L'on ne peut pas y croire, mais c'est une réalité pour l'opération Kinshasa Bopeto lancée il ya quelques mois par le président de la République, Félix Tshisekedi à Kinshasa. Les cantonniers travaillant pour l'assainissement de la ville ont un traitement modique à la très médiatisée Kin Bopeto. Selon un des cantonniers qui s'est confié à Election-net ,tous ses collègues  tout comme lui  perçoivent à Selembao une somme de 5000 Francs congolais,dérisoire.Cette situation est à la base de la démotivation de certains de leurs camarades dans l'exécution et l'avancement des travaux sur terrain.

Cette version n'est pas corroborée dans l'entourage du Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, mais d'autres sources soutiennent que le chef de l'exécutif a ordonné aux Bourgmestres de 24 communes de payer la somme de 5000 Francs aux Cantonniers qui prestent dans leurs communes respectives. En dépit de ce mauvais traitement s'ajoute le manque des camions et des engins  adéquats pour le travail. C'est un véritable calvaire pour ces agents de Kin Bopeto qui se disent déçu pour continuer avec le travail au regard de ce mauvais traitement.

Par ailleurs ces cantonniers qui ont préféré garder l'anonymat dénoncent une megestion des fonds destinés pour l'opération de l'assainissement et invite le chef de l'État à envoyer ses services pour auditer les fond de Kinshasa Bopeto.

Dossier à Suivre

Patrick Félix ABELY