Kinshasa: Carbone Beni déplore l'instauration du système "autorité morale" dans les partis politiques

Le coordonateur du mouvement citoyen Filimbi, Carbone Beni, expliquant à la Police le but de la manifestation. Kinshasa 4 juillet 2020. Photo ENET/Patrick Abeli

L' activiste congolais Carbone Beni et membre du mouvement citoyen Filimbi a été invité du magazine Bosolo na politik ce samedi 26 décembre 2020.

Lors de son passage dans ce programme, Carbone Beni estime que les politiciens de la République démocratique du Congo (RDC), n'agissent pas par conviction mais plutôt par dicta.

"Les politiciens congolais n'agissent pas parce qu'ils sont forcément convaincus de ce qu'ils font. Ils agissent sous l'impulsion des autorités morales", a-t-il déploré.

Par ailleurs, il appelle à la lutte contre cette mentalité qu'il qualifie de " fléau".

"Un fléau à combattre, qui est devenu viral" insiste-t-il.

Ce système" autorité morale" a pris de l'ampleur dans la scène politique congolaise. Ce phénomène s'est accentué après les élections de 2018,conclut-il.

Inès Ifwanga