Kinshasa : Barnabé Milinganyo gracié par Félix Tshisekedi

Barnabé Milinganyo devant les juges du TGI de Kinshasa/Gombe. Ph de tiers.

Condamné à 3 ans de servitude pénale, en 2020 par le tribunal de paix de Gombe siégeant en procédure de flagrance, Barnabé Milinganyo vient d’être gracié par une ordonnance portant grâce présidentielle accordée par le Président de la République, Félix Tshisekedi, à un certain nombre des prisonniers.

Ce dernier a été condamné à 3 ans de servitude pénale, avec des dommages intérêts de 2 Millions de Francs Congolais et 10. 000 dollars américains pour avoir proféré des menaces de mort et offensé le Chef de l’État, Félix Tshisekedi.

Dans ce propos, Barnabé Milinganyo avait proféré que le président Félix Tshisekedi "Ako lia mbuma", à comprendre dans le contexte kinois, il va recevoir une balle", propos jugés outrageants.

Dans la foulée, apprend-on,
Jacky Ndala, Henrie Maggie et consorts sont aussi concernés par cette ordonnance présidentielle.

Joël Mesa Nzuzi

1 thought on “Kinshasa : Barnabé Milinganyo gracié par Félix Tshisekedi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *