Kindu/les échauffourées du 15 août : une plainte contre inconnu déposée à la cour d'appel

Vue de l'extérieur de l'assemblée provinciale du Maniema/ENET/ Isaac Kilikumbi

48 heures après les échauffourées ayant sanctionnées tout l'avant midi du samedi 15 août 2020 à Kindu, entre la police et quelques jeunes manifestants l'ors de l'ouverture de la session extraordinaire de l'assemblée provinciale du Maniema , l'heure est venue des accusations.

Ce lundi 17 août 2020 une plainte contre l'inconnu a été déposé à la cour d'appel de Kindu par le député provincial élu du chef lieu du Maniema Freddy Tababikwa.
Il se dit très inquiet du comportement affiché par les éléments de l'ordre qui, selon lui, ont sans retenu tirés en cafouillage des coups de balles en plein centre ville de Kindu, lesquels ont fait un mort et plusieurs blessés.

Freddy Tababikwa résout de saisir la justice afin que les coupables soient dénichés et punis suivant la rigueur de la loi :

les policiers ont tués un jeune, qui est un électeur. Ils ont tirés plusieurs coups de balles sans contrôle. C'est pourquoi je saisis la justice. Ils sont identifiés comme police, mais que la justice se saisisse du dossier afin de punir les coupables. Je condamne cet acte. C'est pourquoi je demande au procureur de faire son travail

Tony Kasongo depuis Kindu