Kin-Kiey Mulumba sur l’Interpellation de Shadary à l’aéroport de N'djili :« Laissons travailler nos services aux frontières, il y va de la sécurité du pays ».

L’ex candidat à la présidentielle de décembre 2018, Triphon Kin Key Mulumba estime que l’interpellation à l’aéroport de N’djili des hauts cadres du PPRD est un « incident protocolaire », l’ex ministre de poste téléphone et nouvelles technologies de l’information et de la communication  qui salue tout de même la vigilance  de la DGM   indique que ces  services aux frontières travaillent  dans le but de préserver la sécurité du pays.       

« Cette nuit à N’Djili aéroport international, au  départ d’un avion pour Bujumbura, ce ne fut qu’un incident  technique de protocole .L’ID présentée  pour le voyage à l’étranger n’était pas conforme. Laissons travailler nos services aux frontières. Il y va de la sécurité du pays   » rappelle le dirigeant de Kabila désir . 

Alors qu’ils devaient  voyager  à bord d'un régulier de Kenya Airways pour le Burundi à l’invitation du parti au pouvoir  CNDD-FDD, le secrétaire permanent du parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie, Ramazani Shadary  ainsi que Marcellin Chishambo ex gouverneur du Sud-Kivu ont été empêchés de quitter le pays  ce vendredi par le service d’immigration de l’aéroport  pour détention illégale de passeports diplomatiques qu’ils avaient  brandis pour  des formalités d’usage.

s

Patrick Félix ABELY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *