Kasaï : plus rien ne reste de la centrale de distribution des médicaments de Tshikapa

La centrale de distribution des médicaments de Tshikapa (CEDIMET) a pris feu ce vendredi 24 janvier 2020. L'origine de l'incendie reste inconnue.

À en croire la sentinelle rencontrée sur place, le feu est parti du dépôt où est garé le groupe électrogène qui alimentait ce bâtiment, au moment de la coupure du courant.

"Tous les chefs suivaient la délégation de la Banque mondiale et du secrétariat général à la santé en réunion dans la salle polyvalente de l'hôpital général de référence de Tshikapa. Soudain, j'ai suivi le moteur s'éteindre et la fumée commençait à sortir du dépôt".

Par ailleurs, ce témoin affirme sans précision que le dégât est énorme.

"Le grand stock de médicaments est totalement consumé...on a pas de précisions, on fait d'abord le décompte pour décider sur la perte".

Signalons que cet incendie d'origine inconnue intervient au moment où une délégation de la Banque mondiale, associée à celle du secrétariat général à la Santé, attendaient diligenter une mission d'audit sur le précédent financement dont avait bénéficié la CEDIMET en 2019.

Théo Démosthène KA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *