Kasaï: Ouverture d'une enquête pour cerner l'incendie de la Cedimet.

Après sa visite du lieu de l'incendie de la CEDIMET dans l'après-midi du vendredi 24/01/2020, le Vice gouverneur du Kasai, Gaston NKOLE a annoncé avoir ouvert les enquêtes pour découvrir l'origine du feu qui a ravagé l'entrepôt de la CEDIMET pour rétablir les responsabilités.

« Le Gouvernement provincial du Kasaï est consterné par ce énième cas d'incendie d'édifices publics. Nous aurions dû éviter ce qui est arrivé mais malheureusement le camion Anti incendie est intervenu en retard. Je viens d'ouvrir une série d'enquêtes pour en savoir plus et évaluer les dégâts afin de situer l'intervention du gouvernement provincial», a-t- il déclaré à election-net.com avant de saluer «le travail de titan abattu par les éléments de la PNC dans la récupération des quelques médicaments coincés dans les décombres» du bâtiment pris en feu.

Les dégâts sont énormes, la CEDIMET a perdu un stock important de médicaments.

«Nous recevons les médicaments des deux partenaires, il est trop tôt d'établir le bilan, néanmoins, le stock perdu s'évalue à 120.405$, dotation du partenaire ASSP pour la lutte contre la tuberculose et le VIH et 39 kits de vaccin contre la rougeole venus de l'Unicef et l'OMS. Nous venions de réceptionner le jeudi, un lot de médicaments et on était dans le processus d'établir le document» a déclare, sous le coup d'émotions A.G MUNEKE, responsable de la CEDIMET qui a assisté impuissant à ce drame.

Rappelons que cet incendie est intervenu 15 minutes après la réunion tenue par la délégation du secrétariat général à la santé et de la Banque Mondiale afin d'évaluer les financements bénéficiés par la CEDIMET en 2019.

Théo Démosthène KALUBI depuis Tshikapa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *