Kasaï Orientale : le compte bancaire de la province gelé

Jean Maweja Muteba/ Gouverneur du Kasaï Oriental devant les députés provinciaux/ photo tiers

Après la déchéance du gouverneur de la province du Kasaï oriental, Jean Maweja Muteba le jeudi 1er avril, de suite d’une motion de défiance initiée contre lui par un groupe de 5 députés de l’assemblée provinciale, le bureau de cet organe délibérant vient de saisir officiellement la Banque Centrale du Congo (BCC), pour la suspension de tout mouvement dans les comptes de la province.

Dans sa correspondance du lundi 5 avril, adressée au directeur provincial de la BCC/Mbuji-Mayi, l’Assemblée provinciale du Kasaï-Oriental précise que Maweja Muteba ne jouit plus de la qualité d’ordonnateur des dépenses publiques de la province et ne peut plus mettre en mouvement les comptes de cette dernière.

“En effet depuis ce jeudi 1er avril 2021, le gouverneur de province Jean Maweja Muteba est relevé de ses fonctions suite à l’adoption à la majorité absolue des membres composants l’Assemblée provinciale de la motion de défiance dirigée contre lui par cinq députés signataires”, peut lire dans ce document d’une page portant la signature Yves Muamba Kadima, président de l’organe délibérant, parcouru par election-net.com.

En conséquence, renchéris le courrier, “Jean Maweja ne jouit plus de la qualité d’ordonnateur des dépenses publiques de la province et ne peut plus mettre en mouvement les comptes de la province ni déléguer quelqu’un d’autre en qualité de gouverneur en attendant la remise et remise avec le vice-gouverneur pour l’intérim.”

En guise de rappel, “Mawo” comme l’appel ses siens, a été destitué de ses fonctions jeudi 1er avril 2021, après le vote qui a donné 14/17 votants pour son départ lors d’une séance plénière.

Ce dernier (Maweja Muteba) est poursuivi pour plusieurs griefs, notamment ” incompétence notoire et le détournement des deniers publics” selon les pétitionnaires.

Jean-Paul Tshimanga