Kasaï Oriental : Un hippopotame ravage les champs à Kabeya Kamwanga

Ph. Illustration


Un hippopotame sort régulièrement des eaux de la rivière Lubi au niveau du village Bena Mukendi, localité située à 12 km du chef-lieu du territoire Tshilenge.

Ce pachyderme détruit avec une violence inouïe, les cultures est les plantations de cette contrée. Cette nouvelle a été récemment, rendue publique par l’autorité territoriale de Kabeya Kamwanga.


Cette situation malheureuse risque si on n’y prend garde, de plonger Kabeya Kamwanga dans une disette qui mettrait la population dans une insécurité alimentaire.


Les sorties ravageuses de l’Hippopotame de Bena Mukendi, n’ont pas laissé le gouvernement provincial indifférent. Au cours de sa réunion de conseil de ministres du 30 mai 2021, il a approuvé la proposition du ministre provincial de l’Intérieur.


Une procédure de réquisition auprès de la Police nationale congolaise, a été envisagée à cet effet, en vue de neutraliser cette animal.
A savoir qu’espèce en voie de disparition, l’hippopotame est partiellement protégée dans le but de la conservation de la biodiversité.


Patrick Ombale.

1xbet Code Promo ENET2021