Kasai Oriental : retour sur une journée tendue à l'Assemblée provinciale

Illustration

Une vive tension a prévalu ce lundi 02 novembre dans la ville de Mbujimayi, en province du Kasaï Oriental.

Tout commence dans la matinée avec l'ordre émanant de Kinshasa, du Vice-Premier Ministre et Ministre de l'Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières, interdisant la plénière prévue ce jour au siège de l'Assemblée provinciale, et devant tabler sur la motion de défiance contre le gouverneur du Kasaï oriental, Jean Maweja Muteba accusé de megestion et d'incompétence selon le rapport du contrôle parlementaire.

Cette interdiction serait, selon un document qui fait le tour des réseaux sociaux à Mbujimayi, le résultat de la sollicitation du conseil provincial de sécurité qui après réunion du week-end, auprès du Vice-Premier Ministre et Ministre de l'Intérieur.

Pendant ce temps, La tension monte sur la ville, un dispositif sécuritaire remarquable dans les points chauds. L'accès au siège de l'organe délibérant filtré par des dizaines de policiers y placés 24heures avant".

Empêchés d'y accéder dans la salle de plénière,un groupe de députés provinciaux a fait une déclaration politique dans laquelle il fustige l'interdiction d'accéder dans la salle de l'hémicycle par la police.

Dans cette déclaration lue par Junior Muteba, Les élus provinciaux favorables au traitement de la motion de défiance contre le gouverneur du Kasaï oriental ont enjoint le ministre provincial de l'Intérieur Lazard Tshipinda de dégager le siège de l'Assemblée provinciale occupé par des dizaines des éléments de la police depuis la veille.

Par contre, les 12 députés provinciaux se sont dit prêts à tenir la plénière à autre lieu.

Et comme si son interdiction de la plénière ne suffisait pas, le Vice-Premier Ministre et Ministre de l'Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières va de nouveau intervenir dans la même journée par un message officiel, en rappelant toutes affaires cessantes à Kinshasa, le Président de l'Assemblée provinciale du Kasaï Oriental, ainsi que son Vice-Président pour consultation.

Ces deux autorités de l'organe délibérant en province émettent sur des ondes différentes au sujet de la motion de défiance contre le gouverneur du Kasaï oriental.

La Rédaction E. Kalonji & I.K