Kasaï Oriental : Il n’y a aucune école fictive à Mbuji-mayi, affirme le SECOPE

Illustration: bâtiment Secope.

Au terme de sa mission d’un mois, l’assistante principale au service de contrôle de paie des enseignants (SECOPE) national n’a découvert aucune école fictive à Mbuji-Mayi, en dépit des rumeurs faisant état de l’existence des écoles fictives dans cette province, a affirmé samedi Jacqueline Mbuyi Bitoto.

L’ émissaire du SECOPE national a révélé à la presse qu’aucune école fictive n’a été trouvée au Kasaï Oriental ni les enseignants fictifs après la vérification sur terrain.

” Nous sommes en mission dans la province du Kasaï-Oriental pour procéder au nettoyage du fichier paie des enseignant. Concernant les établissements fictifs, aucun n’a été trouvé sur terrain. Tout est clair. Du côté des enseignants, tous sont actifs. S’agissant des nouvelles unités, nous avons travaillé sur base de notre terme de référence “, a-t-elle déclaré à la presse.

Signalons que l’inspection générale des finances (IGF), a fait dernièrement des révélations faisant état de la présence des écoles fictives et des enseignants sur l’ensemble du territoire de la République Démocratique du Congo et avait appelé au nettoyage du fichier de paie des enseignants.

Albert E. Ngandu