Kasaï: «les jeunes utilisés pour des raisons politiques sont déclassés lors du partage des postes», déplore Joseph Kalombo

Joseph Kalombo Kanku président de l'UJK ©Photo de tiers

A l'occasion de  la journée internationale dédiée à  la jeunesse célébrée chaque 12 août de l'année, l'Union des jeunes du Kasaï plaide pour la considération de la jeunesse dans les attributions des postes de commandement dans la province du Kasaï. 

Dans une interview accordée à Election-net,  le président provincial de cette  structure  de la jeunesse  condamne la faible participation de la jeunesse  dans les instances de prise de décision.

Pour lui, les jeunes utilisés pour des raisons politiques sont déclassé lors  du partage des postes. Joseph kalombo kanku invite par la même occasion, les jeunes à préparer  leur avenir à partir d'aujourd'hui.

Cependant, il  sollicite  l'implantation du conseil provincial de la jeunesse pour unifier et résoudre le problème qui bloque le développement de  la jeunesse Kasaienne depuis plusieurs années. 

«Aujourd'hui les jeunes ne sont pas bien représentés partout,  alors qu'ils sont  compétent et cadres plein d'expertises professionnels.»,Constate-il. 

Par ailleurs,  le président de l'Union des jeunes du Kasaï  condamne le fait de voir les jeunes  ne pas soutenir leurs pairs lors du  processus électoral.

Jean-Luc Bakampenda à Tshikapa