Kasaï : les élus nationaux exigent des poursuites judiciaires contre Dieudonné Pieme

À l'entrée de l'assemblée provinciale du Kasai. Ph. Tiers.

Dans une déclaration faite ce mercredi 12 mai 2021 à Kinshasa, les députés nationaux du Kasaï réunis en caucus ont salué la décision des élus provinciaux sur la déchéance de Dieudonné Pieme de la tête de la province et qualifient ceci « d’un choix et volonté du peuple face à une mauvaise gestion(…) Nous, députés nationaux du Kasaï, après plusieurs réunions qui ont conduit à examiner attentivement la situation ayant prévalu entre l’Assemblée provinciale et le Gouvernement provincial, ayant abouti à la destitution du Gouverneur Pieme pour des griefs que nous estimons graves mis à sa charge, dont le détournement d’un crédit de deux millions (…) , saluons la décision prise majoritairement par les députés provinciaux pour déchoir Dieudonné Pieme Tutokot », a dit le député Simon Mulamba lors de la lecture de la déclaration du caucus.

Et à lui d’ajouter : « Les députés provinciaux étant représentants de toutes les couches, cela [la destitution de Pieme, ndlr] est une manifestation de la volonté de tous Kasaïens. Nous joignons nos voix à celle de nos collègues pour demander à la justice de faire son travail sans aucune contrainte, pour décourager ces pratiques qui vont à l’encontre de la vision du Chef de l’État ».

Dans cette déclaration, les élus nationaux notent des graves griefs en charge de l’ancien gouverneur notamment le détournement des fonds de l’ordre de deux millions de dollars d’un crédit contracté a Afriland Fist Bank avec l’autorisation de l’organe délibérant pour la construction d’un bâtiment jumelé qui devrait abriter le Capitol et le gouvernorat du Kasaï; la minoration des recettes de la province par un protocole d’accord avec la société BRABANTA sans l’autorisation préalable de l’Assemblée provinciale du Kasaï, l’opacité dans la gestion des recettes des péages, le détournement des Fonds alloués aux ETD par le gouvernement central sous prétexte que ces derniers serviront à la construction et réhabilitation des routes de déserte agricoles et plus graves note les députés nationaux du Kasaï, le détournement de 150.000 dollars que le gouvernement central avait alloué aux provinces pour la gestion de la pandémie de covid 19.

Dieudonné Pieme a été déchu le 21 avril 2021, par vingt-deux (22) sur les trente-deux (32) députés provinciaux du Kasaï.

Jean-Luc Bakampenda depuis Tshikapa