Kasaï: le président du tribunal de grande instance de Tshikapa sous pression des avocats

Marche des avocats à Tshikapa ce vendredi 14 Août pour exiger le départ du président du Tribunal de grande instance ©Jean-Luc B

Les avocats du barreau du Kasaï sont descendus dans la rue, ce vendredi matin pour réclamer le départ sans conditions du président du tribunal de grande instance de Tshikapa, ces derniers accusent le magistrat Jean Marie Mwamba de les avoir  insulté lors de l'audience du 12 août devant la barre.

A l'issue de la manifestation conduite par le bâtonnier de l'ordre, les hommes en toge noire,  une trentaine, décrient le comportement du magistrat  qui n'est pas donc à son premier forfait. Ainsi donc, ils conditionnent la reprise de  leurs prestations par son remplacement.

La  marche  a commencé au  barreau jusqu'au au parquet général en  passant par le gouvernorat du Kasaï .Ici, les protestataires ont déposé des  mémorandums et au parquet général, au tribunal de grande instance puis au gouvernorat du Kasaï dans lequel, ils  exigent le départ du président du TGI dans un bref délai vu les nombres des dossiers qui trainent sans jugement.

Jean-Luc Bakampenda à Tshikapa