Kasai : Dieudonné Pieme accusé de réduire au silence le parti politique de Joseph Kabila

Dieudonné Pieme, gouverneur du Kasaï

Plus d’un observateur a constaté la disparition du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie ( Pprd ) dans la province du Kasai. «Le Pprd n’existe que de nom actuellement dans la ville de Tshikapa, pas de siège, aucune réunion, ni rencontre ténue depuis maintenant  deux ans et personne ne justifie le pourquoi de ce silence », s’inquiète un militant qui s’est confié à election-net.com ce mardi 04 avril 2021.

Alors que nommé Président fédéral de ce parti politique de Joseph Kabila, Maitre Dieudonné Pieme n’a jamais convoqué depuis deux ans et demi, une petite réunion. Plus grave, ce parti n’a même pas un simple petit bureau.

«Avec 6 ministres et 7 députés provinciaux sur les 32 que compte l’organe délibérant, les mandataires partout, les maires, les bourgmestres, les Directeurs généraux, le parti Ppprd est l’unique politique qui est le mieux représenté dans toutes les institutions de la province du Kasaï mais malheureusement… », note un de ses cadres.

Le Ppprd est  «très mal organisé depuis la mise à l’écart de Théodore Kazadi Muayila», ancien fédéral, regrettent les militants de ce Parti .

«Il y a 3 ans le Pprd avait un très bon bureau devant la route principale  à l’époque où  de Theo Kazadi était président fédéral. Mais après son remplacement tout est tombé. Pas de bureau ni réunion, pas d’adhésion, pas de stratégies, seulement de division », déplore un militant du Pprd.

« Visiblement le parti de Joseph Kabila est effacé alors que son fédéral récolte via le financier, des pourcentages chaque mois partout et utilise l’argent du Pprd à sa manière », dénonce un militant de l’ancien parti présidentiel.

Maître Dieudonné Pieme est resté injoignable sur cette question. Selon une proche de l’ancien gouverneur du Kasai», les affaires du Pprd se traitent à la résidence des parents de l’ancien gouverneur près du gouvernorat.

JEAN LUC BAKAMPENDA, depuis Tshikapa