Kasaï Central1/EXETAT : 750 filles prennent part à la session préliminaire sur 25.396 candidats

Le Proved Léon Tosuesue remettant les Items au responsable du centre. Ph Enet Jean-Claude Shamois.

La province éducationnelle du Kasaï Central 1 a inscrit cette année 25.396 candidats dont 750 filles, pour les examens d’Etat. Un taux faible de participation féminine soit 2.95% des filles, d’après le directeur provincial de l’Epst.

Le coup d’envoi des épreuves préliminaires d’Etat édition 2021 a été donné ce lundi à Kananga dans la province éducationnelle Kasaï Central1, par le gouverneur ai du Kasaï Central, au sein du collège Saint Louis situé au quartier Plateau dans la localité Bandayi.

Dans son speech, le Proved Léon Tosuesue s’est inquiété de cette régression du taux de participation féminine à ces examens malgré, les efforts conjugués jusqu’ici par les autorités du pays, pour l’émancipation de la femme. Il a tout de même exhorté les parents à transcender les barrières socioculturelles qui avilissent la femme.

“… Comme vous pouvez le constater, nous n’avons pas encore atteint la parité telle que prônait par notre constitution. Il y a encore des efforts à fournir afin que nous puissions atteindre les 30% des filles et en suite 50-50. Nous demandons de la part des parents, ils doivent briser le tabou, les us et coutumes qui considèrent la femme comme une personne destinée à la reproduction. Vous-mêmes les filles, vous devez fournir beaucoup d’efforts parce que nous avons constaté qu’au niveau de l’école primaire, la parité est déjà une réalité…”, a-t-il déclaré, avant d’insister sur l’observance stricte des mesures barrières contre la covid19 durant le déroulement de ces épreuves par toutes les parties prenantes.

Notons que lors de cette première journée consacrée à la dissertation, aucun incident n’a été enregistré sur toute l’étendue du Kasaï Central 1.

Jean-Claude Shamois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *