Kasaï Central : Un médecin tué à Kananga cette nuit

Vue aérienne de la ville de Kananga, photo de tiers

Un médecin est tombé dans la nuit du mercredi au jeudi 03 mai dans le filet des voleurs armés qui l'ont achevé et dépouillé de tout.

L'incident s'est déroulé à Kananga dans l'ex localité Azda au quartier Tshinsambi non loin de l'usine de Regideso dans les premières heures de ce jeudi 03 mai.

Tout paraît aux yeux de la victime comme un guêt-a-pens à son domicile cette nuit. Valéry Tolenga Shinga c'est son nom, médecin traitant au centre de santé Kanyuka dans la partie orientale de la ville de Kananga.

Un de voisin du lieu du drame rencontré ce matin relate le calvaire à election-net.com

"J'ai frôlé la mort ! Il ne faisait qu'une heure ou deux heures du matin. J'étais endormis, j'ai entendu un motard courir à vive allure, puis crié au secours. Pendant qu'il faisait ces manœuvres, j'ai à maintes reprises entendu des coups de bale non loin de ma maison, d'autres ont atteint mon mur. Quand ils ont accédé dans la parcelle de mon voisin, ils ont tiré. Nous sommes mobilisés et réveillés, nous avions retrouvés ce corps sans vie saignant ainsi, c'est drôle . Ils ont même dévalisé sa maison et ont tiré en l'air avant de s'enfuir", explique-t-il.

Ce énième assassinat relance la question de la sécurité des personnes et leurs biens encore fragile à Kananga après près de 7 mois d'insécurité grandissante vécue entre juin 2020 et février 2021.

Cette même nuit, un habitant de l'Azda sur l'avenue Maman Yemo a été touché par bale et deux maisons à la hauteur de l'Inades seraient visitées par les hommes à mains armées.

Le dimanche 30 mai dernier, un présumé voleur a été appréhendé en pleine opération à la SNEL au quartier Malandji et brûlé vif par la population de ce côté.

Jean-Claude Shamois