Kasaï Central : Plus de passage sur la RN1 à la hauteur de Bena Mukangala

Dégâts de la pluie sur la RN1 à Bena Mukangala ( Kananga) photo Election-net.com

Ça y est! La route nationale numéro 1( Kinshasa-Tshikapa-Kananga-Mbuji Mayi ) est finalement coupée en deux à la hauteur de Bena Mukangala , à environ 5 km de la ville de Kananga.

Menacée de disparition de part et d'autres par de grandes tête d'érosions, celle de Bena Mukangala l'a enfin emportée rendant complètement la circulation tant des véhicules que des piétons impossible.

La dégradation est intervenue à la suite de la dernière pluie qui s'est abattue sur la ville de Kananga la nuit du samedi 30 à dimanche 31 mai 2020 dernier.

De suite de la même pluie, trois autres gigantesques têtes d'érosions qui menacent ce tronçon ont grandement ouvert leurs gueules, le cas de l'érosion de la gare SNCC/Kananga sur laquelle l'Office des voiries et drainage OVD travaillait déjà sur fonds du gouvernement provinciale, l'érosion de Tubuluku et celle de Bena Mande, constate-t-on sur place.

Le 21 mai dernier le ministre provincial des infrastructures et travaux publics du Kasaï Central avait annoncé le début "incessant" des travaux de lutte contre ces érosions.

Corneilles KABAMBA Manongo qui assurait qu'une partie de fonds du gouvernement central de la RDC acquise à la suite du plaidoyer du gouverneur Martin KABUYA était déjà disponible, indiquait par ailleurs que l'Office des routes devrait intervenir au plus vite pour sauver ce patrimoine routier.

Rédaction