Kasaï-central/Manifestations anti Malonda: des bombes lacrymogènes pour disperser les militants de l'UDPS

Les éléments de la police nationale congolaise, ville de Kananga font présentement usage des gazs lacrymogènes pour dissuader les militants de l'Union pour la démocratie et le progrès social, UDPS dans les rues de la ville.

Ils sont plusieurs centaines à s'être spontanément déversés dans les artères principales du chef-lieu du Kasaï Central pour exprimer leur non à l'entérinement de Ronsard Malonda à la tête de la Centrale électorale congolaise.

Les éléments de la police déployés tôt le matin dans les coins névralgiques de la ville procèdent à des interpellations de quelques résistants.

Pour l'heure c'est la débandade et le sauve qui peut.

Van Frédéric Tshilanda depuis kananga