Kasaï Central: Lutte contre les VBG, la FMMDK dote 4 structures féminines des matériels

Les membres des organisations féminines bénéficiaires du don en matériels au siège de l'ONG FMMDK à Kananga, photo de tiers

Quatre Organisations féminines impliquées dans la lutte contre les Violences basées sur le genre ( VBG ) au Kasaï Central dont AFED ( Association des femmes pour le développement ) et REFED ( Réseau femmes et développement ) ont reçu jeudi 17 septembre 2020 à Kananga, des matériels pour l'efficacité de leur travail sur terrain.

Il s'agit d'une dotation constituée des ordinateurs portables, imprimantes, mégaphones, modems, téléphones et autres fournitures des bureaux effectuée par l'ONG Femme main dans la main pour le développement du Kasaï ( FMMDK ) dans le cadre du projet Jad ( Justice autonomisation et dignité des femmes et des filles ) appuyé notamment par le Fonds des Nations-Unies pour la population ( FNUAP).

Ces matériels , à en croire Nathalie Kambala Luse, secrétaire exécutive de la FMMDK, sont destinés à aider ces structures à recenser et collecter d'une part les données sur les VBG en province mais aussi référer les survivantes de ces abus vers les structures de prise en charge.

Au Kasaï Central, des femmes sont soulevées contre la recrudescence des cas d'atteintes à leur dignité.

La FMMDK et d'autres organisations de protection et de défense des droits de la femme et de la jeune fille mettent en oeuvre le projet JAD financé conjointement par le fonds des Nations-Unies pour la population ( FNUAP ), le bureau conjoint de Nations-Unies pour les droit de l'homme ( BCNUDH) et le programme de Nations-Unies pour les développement ( PNUD ).

Il s'inscrit dans une dynamique de réduction des violences basées sur le genre par des formations pour l'adoption d'attitudes et normes socioculturelles respectant l'égalité des sexes et le renforcement du pouvoir de résilience des survivantes à travers une prise en charge holistique, rappelle-t-on .

Van Frédéric Tshilanda depuis Kananga