Kasaï-Central : le PNUD appuye les différents services en fournitures de bureau et autres consommables

L'échantillon de la donation du PNUD au Kasaï Central/ photo tiers

Le Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD) a entamé depuis le début de la semaine à Kananga, la dotation en mobiliers et fournitures de bureaux, des engins de transports et kits solaires aux différents services étatiques basés au Kasaï-Central.

D'après le représentant de cette agence des nations unies à Kananga, cette dotation s'inscrit dans le cadre du projet conjoint Paix-justice-réconciliation-et construction (PAJRR).

Selon Alain Kateta, restaurer la justice dans sa fonction de pacification sociale à travers la lutte contre l'impunité efficace, aider les communautés affectées par les conflits à interagir pacifiquement, redynamiser les échanges économiques entre les communautés pour contribuer à la réintégration socio-économique des personnes affectées par les conflits, sont les trois objectifs qui reposent sur les trois axes d'intervention de ce projet qui touche à sa fin.

"C'est une réponse à la demande enregistrée par le PNUD après la réunion du comité technique tenu au mois de novembre 2020…A titre d'appui apporté par le PNUD à travers le projet PAJRR" a déclaré Alain Kateta.

Le bureau de consultation gratuite du Kasaï Central (BCG), la commission nationale des droits de l'homme (CNDH) et la chambre provinciale de discipline des magistrats du Kasaï-Central sont les trois structures qui ont bénéficiées de ce lot de matériels samedi, 10 juillet au cours d'une cérémonie organisée à Kananga.

Ce lot est constitué des tables et chaises basculantes de bureau, armoires métalliques, imprimantes, laptop, cartouches, fardes chemises, cartons de papiers duplicateurs, classeurs, registres et motos DT Yamaha.

Ayant réceptionné sa part, le coordonnateur provincial de la CNDH, s'est engagé à les utiliser en bon escient avant de remercier le PNUD pour cette dotation. Vincent Kayembe a saisi l'opportunité pour parler de la mission principale de son institution en RDC.

"Comme vous le savez la CNDH est la troisième institution d'appui à la démocratie dans notre pays, qui s'occupe de l'accomplissement et la promotion des droits de l'homme. Cette dotation va nous permettre de nous déployer sur le terrain pour concrétiser le programme ambitieux que nous avions conçu", a-t-il conclu.

Le bâtonnier de l'ordre des avocats du Kasaï-Central et le délégué de la chambre provinciale de discipline des magistrats du Kasaï-Central, ont également remercié le PNUD pour ce geste qui selon eux, tombe à point nommé.

Jean-Claude Shamois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *