Kasaï central/Hydrocarbures : Didier Budimbu à Kananga pour la problématique d'approvisionnement du pétrole

Après son séjour de 24 heures à Mbuji-Mayi, le ministre des Hydrocarbures, Didier Budimbu, a entrepris le tour du propriétaire pour s'imprégner du fonctionnement des activités de son secteur dans cette province du Kasaï central à Kananga.

Après des échanges qu'il a eu notamment avec les opérateurs pétroliers à Mbuji-Mayi dans le but de trouver des solutions idoines quant à l'approvisionnement de la province Kasaï oriental en produits pétroliers, le ministre des Hydrocarbures, Didier Budimbu a mis le cap sur la seconde étape de son périple à la tête d'une délégation composée d'opérateurs pétroliers, des responsables de la DGDA (Direction générale des douanes et accises) et de L'OCC (Office de contrôle du Congo).

Sur place à Kananga, le ministre et sa délégation étaient accueillis par le gouverneur ai Bakatusuila et une forte délégation des opérateurs pétroliers.

Ayant visiblement exprimé sa vive satisfaction au regard de l'accueil chaleureux dont il a été l'objet et sa délégation, le ministre des Hydrocarbures a souligné que sa visite revêtait une importance capitale dans cette partie du territoire national. D'autant qu'elle vise à toucher du doigt les réalités de son secteur comme partout il est passé, notamment en ce qui concerne la question cruciale de l’approvisionnement du carburant au Kasaï central.

La situation ayant engendré de vives lamentations, il était imperieux de s'y pencher en vue de trouver des solutions durables.
Aussitôt arrivé au gouvernorat le même jour,il a tenu une réunion avec ces opérateurs pétroliers qui travaillent dans des difficultés énormes.
Le pétrolier du coin satisfaits de la présence du gouverneur et estiment que la présence du ministre portera des solutions idoines à leurs problèmes.

Le gouverneur intérimaire s'est réjouie du passage de Didier Budimbu dans la province relevant qu'elle était convaincue de son implicarion personnelle dans la résolution de cet épineux problème. Un vrai souci collectif pour lequel toute la population attend une réponse positive.

Après cette visite de travail de quelques heures,le ministre et sa délégation ont pris le vol pour rentrer à Lubumbashi pour la suite de la mission à Kasumbalesa avant de regagner Kinshasa le mercredi.

Election-net.com/Cellcom hydrocarbures