Kasaï Central : Deux nouveaux présumés Bandits armés maitrisés par la police.

Joli coup de filet de la police nationale congolaise du Kasaï Central jeudi 23 janvier 2020 dernier dans la ville de Kananga.

Deux nouvelles personnes présentées comme braqueurs ont été capturées par les éléments de l'ordre vers 19h grâce à la clameur des chauffeurs taxi-motos qui les pourchasser.

Les suspects venaient de ravir une moto d'un des motocyclistes après l'avoir immobilisé par un coup de marteau aux mâchoires.

L'incident s'est déroulé à kamayi, un des quartiers de la ville Kananga où les malfrats armes en mains ont tiré en l'air avant de s'emparer de la moto.

Poursuivi par d'autres motards les malfrats abandonneront l'engin devant le bureau régional de PNUD sur l'avenue des ministères ainsi qu'un sac contenant munitions et armes de fabrication locale avant d'aller en débandade pour enfin être maitrisés par les agents de sécurité.

Le commandant de la police-ville ,Joseph Lifoly s'en félicite et invite la population à doubler plus de vigilance et à maintenir la collaboration avec les services de sécurité.

Il s'agit d'un deuxième groupe des suspects à tomber dans le filet des service sécurités, une semaine après l'arrestation d'un autre groupe de quatre présentés comme auteurs du régain d'insécurité au chef-lieu du Kasaï Central.

Van Frédéric Tshilanda depuis Kananga

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *