Kasaï Central/clôture de la session de mars: Patrice Aimé Sesanga juge le bilan positif

L'assemblée provinciale du Kasaï Central

C'est dans une ambiance conviviale que s'est clôturé, le mardi 29 juin dernier, la session de mars à l'assemblée provinciale du Kasaï Central.

Plus de dix propositions et édits adoptés sont en voie d'être promulgués sur le plan administratif, un lobbying pour l'acheminement des matériels du barrage Katende, un contrôle parlementaire diligenté dans les différents services publics et établissements basés au Kasaï Central, auditions des inspecteurs de la territoriale, des administrateurs des territoires et Chefs de secteurs ainsi que le chef de division des affaires coutumières et les cadres de la régie financière DGRKAC, la présentation de 11 rapports par les commissions respectives sont entre autres les réalisations à l'actif du bureau de l'organe délibérant du Kasaï Central pendant la cession de mars qui vient de se clôturer.

Dans son discours de clôture, l'honorable Patrice Aimé Sesanga, président de l'assemblée provinciale, a indiqué que le bilan de son institution pour les trois derniers mois est largement positif.

Au sujet des conditions socioprofessionnelles, le speaker de l'assemblée provinciale a décrié la précarité des de travail de ses pairs à cause des émoluments insignifiants et irréguliers, absence des avantages sociaux et plaide, par la même occasion, auprès du gouvernement central afin d'obtenir gain de cause.

" … Jamais un Congo développé avec des provinces sous-développées. Ainsi, une demande express par écrit sera adressé au Président de la République et au Premier ministre chef du gouvernement pour qu'une solution, une politique nouvelle soit mise en place qui favorise le développement également de la province… ", a conclu le numéro un des députés provinciaux du Kasaï central.

Jean-Claude Shamois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *