Kasaï Central : 2 morts et plus de 30 maisons incendiées à Dimbelenge

Illustration

Deux personnes ont été tuées dans le secteur de Lukibu, territoire de Dimbelenge, dans la province du Kasaï Central et plusieurs blessés graves enregistrés dans les affrontements entre les membres de deux groupements dûs aux conflits coutumiers vendredi 11 juin, a annoncé Richard Muya , responsable de la Mutuelle des ressortissants de Dimbelenge (MUREDI) lors d'un entretien accordé à Election-net.com .

Ce dernier, révèle que ces conflits ont causé des dégâts matériels importants et des pertes en vies humaines hier vendredi 11 juin dans la soirée.

" Un problème a rebondi au niveau des Bana ba Ntumba entre les groupements de Bakwa Tshiye et Bakwa mayi qui se disputent pour la rive de pêche. Les gens se sont attaqués et ont fuis la contrée de Mfwa. Il y a eu des dégâts matériels et blessures graves. A Bena Kabuenga il y a eu aussi des conflits opposant Bambi Mashala et Gabriel Misombo qui se disputent le pouvoir coutumier. Il y a deux morts déjà et plus de 30 maisons calcinées"

Vexé par la résurgence des conflits intercommunautaires dans le territoire de Dimbelenge, Muya confirme que la situation actuellement est sous contrôle grâce au déploiement sur le lieu par des responsables de la PNC .


Il promet d'initier des rituels traditionnels pour mettre définitivement fin à cette situation macabre.
" Nous avons déjà saisi le gouverneur de province,il a déjà délégué des éléments de la police. Nous préférons que la paix revienne de ce côté. A mon niveau, nous voulons que les chefs coutumiers en conflits signent le pacte de paix à Bana ba Ntumba et Bena Kabuenga. Nous allons solliciter l'appui de l'État et des organismes. A la population innocente, à cultiver l'unité et la paix" soutient le Pasteur Richard Muya qui appelle la justice à se saisir de ce dossier en vue de sanctionner les auteurs et co-auteurs.

Actuellement plus de 100 ménages passent nuit à la belle étoile en brousse fouillant les forces loyalistes.

Notons que les communautés de Dimbelenge restent enracinées dans les conflits fonciers et coutumiers depuis plusieurs décennies .

Jean Claude Shamois