Kananga/Académie militaire : les élèves officiers prennent l’engagement d’arrêter de fumer

Les élèves officiers de l'EFO/Kananga. Ph Enet Jean-Claude Shamois

Les élèves officiers de l’académie militaire de Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï Central ont, le weekend dernier, pris solennellement l’engagement d’arrêter de fumer.

Cet engagement a été effectif au terme d’une conférence interfacultaire, organisée à l’Ecole de Formation des Officiers (EFO) par l’océan regroupant les étudiants en médecine (OREM), une organisation estudiantine de l’Université Notre Dame du Kasaï (UKA) que dirige Dieudonné Mbuyi.

” Nous sommes très contents, très flattés par cette conférence. Nous prenons aujourd’hui l’engagement de cesser de fumer. Comme le dit la Bible : « mon peuple périt par manque de connaissances ». Nous sommes suffisamment informés et sensibilisés par nos amis de l’Orem. Nous allons passer ce message à nos camarades qui n’étaient pas avec nous, pour qu’ensemble nous puissions demeurer plus longtemps possible sur la terre”, a dit le représentant de participants au terme de cette activité.

“Méfaits du tabac sur l’organisme”, tel était le thème au cœur des échanges dans l’amphithéâtre de l’académie militaire de Kananga, le weekend dernier.

D’après le chargé de recherches de l’Orem, cette asbl tient des conférences, exposés et sorties dans différents milieux académiques pour alerter sur un danger quelconque. Merveille Mutombo Mukeba a souligné que tout est parti d’un constat selon lequel, le tabac constitue un fléau actuellement à travers le monde et est la cause majeure de mortalité.

Par ailleurs, cet étudiant de troisième graduat à l’UKA a fait savoir que les militaires font partie d’une catégorie de gens qui s’adonnent au quotidien au tabagisme, raison pour laquelle il était impérieux de sensibiliser les élèves officiers sur les effets néfastes du tabac.

Jean-Claude Shamois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *