Kampala :l’armée ougandaise repousse une offensive des rebelles Codeco près de la frontière avec la RDC

Museveni, Ph. Tiers

Un soldat ougandais et six miliciens de la Coopérative pour le développement du Congo (Codeco) ont été tués dans des affrontements dans la forêt de Zeu à Zombo, près de la frontière avec la République démocratique du Congo, a-t-on appris du ministère ougandais de la Défense, samedi.

Les forces de sécurité ougandaises ont contre-attaqué. Au cours de ces affrontements, quelque vingt hommes armés, déguisés en bûcherons et venus de la RDC, ont attaqué vendredi matin vers six heures un poste militaire, en pleine forêt dans le Nord-Ouest du pays, a déclaré le porte-parole du ministère, Flavia Byekwaso dans un communiqué de presse parvenu à la Rédaction d’Election-net.com.

Six assaillants, qui appartiendraient à l’ethnie Lendu, ont été tués et quatre ont été faits prisonniers, déclare-t-elle.

“Nous avons perdu un soldat au cours de cette attaque menée par des hommes armés congolais”, a poursuivi la porte-parole précisant que trois autres soldats avaient été blessés et évacués par air vers un hôpital militaire près de Kampala.

Des armes, dont une mitrailleuse, des arcs et des flèches ainsi que des machettes, ont été saisies et le reste des assaillants poursuivis, en coordination avec les autorités congolaises, a révélé Flavia Byekwaso.

Ci-dessous le communiqué

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *