Kalemie: Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza s’apprête à donner le coup de grâce à Zoé Kabila

Gabriel Kyungu Wa Kumwanza . Ph. Tiers

Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, president national de l’Union Natinale des federalistes du Congo ( Unafec) est arrivé dans la ville de Kalemie (Province du Tanganyika) ce jeudi 15 avril 2021 à la tête d’une délégation de l’Union sacrée de la Nation.

Accompagné de Christian Mwando, l’actuel Ministre d’État en charge du plan, le patriarche est venu, visiblement, donné un coup de main à la nouvelle dynamique de l’Union sacrée de la Nation dans la province de Zoé Kabila.

Devant les sympathisants venus massivement l’accueillir, le président du conseil d’administration de la SNCC a déclaré que le Tanganyika ne doit pas être considéré comme un royaume.

“Nous avons appris qu’il y a certaines petites difficultés avec vos élus et c’est pourquoi nous sommes venus vous voir. Il y a-t-il un roi ici au Congo? Ou Kalemie est-elle devenue le royaume de quelqu’un?/Comme le pouvoir est à vous souverain primaire, nous allons tout a arrangé”, a dit Antoine Gabriel Kyungu Wa Kumwanza dans un meeting populaire improvisé.

Ce même jour, les députés provinciaux ont voté pour la déchéance du président et du vice-président de l’Assemblée provinciale du Tanganyika, tous reconnus coupables pour leur soutien au gouverneur Zoé Kabila. 13 députés sur les 23 présents ont voté pour la pétition en l’absence des concernés.

La province du Tanganyika traverse une zone de turbulence. Plusieurs membres de la nouvelle majorité accuse le gouverneur Zoé Kabila de refuser de s’aligner dans la vision du chef de l’État.

Chris Lumbu