Journée mondiale de la radio : ce que les habitants de Kinshasa pensent

Un studio d'une station de radio à Kinshasa ©Photo d'illustration

A l'occasion de la journée mondiale de la radio célébrée chaque 13 février de l'année, quelques Kinois se sont confiés à Election-net. Com. Ils estiment que la radio demeurent un média significatif pour la transmission des informations malgré l'arrivée de l'Internet.

A en croire Becky Kabongo , l'Internet ne peut pas ravir à la radio sa place.

" Tout le monde ne possède pas un bon téléphone ou une machine pour être connecté, mais avec un petit rien même ceux qui se trouvent dans les coins reculés du pays peuvent se procurer d'une petite radio pour s' informer. La radio est très économique".

Pour Obed Bisidi, la radio conserve sa place malgré l'Internet vu l'authenticité de la matière qu'elle diffuse.

" Les plateformes qui informent via l'Internet œuvrent dans une certaine rapidité vu la concurrence. Parfois elles tombent dans des fake news. Ce qui est rare avec la radio. Elle reste le seul moyen par lequel on peut s'informer sans pour autant fournir beaucoup d'efforts, sans entreprendre beaucoup de dépenses comme c'est le cas avec l'Internet. Avec la radio, nous obtenons les informations fiables".

Avec la concurrence des médias en ligne, la radio doit travailler d'arrache-pied

" Les journalistes de la radio doivent renforcer leur rapidité et leur fiabilité vu cette vague de nouvelles technologies . Sur Internet, circulent de fois des Fake news donc la radio doit veiller à sa crédibilité et à sa fiabilité pour nous permettre d'obtenir de bonnes informations ", a déclaré Glody Nyesi, enseignant dans une école privée à Kinshasa.

Notons que la radio totalise un siècle à ce jour. La journée mondiale de la radio de cette année est célébré sous le thème :"Évolution, Innovation, Connexion.

Bénédicte Matondo