JO 2021 : réfugié politique, le judoka congolais Popole Misenga battu au premier tour

Popole Misenga représentera cet été les réfugiés aux jeux olympiques à Tokyo . Ph. Tiers

 Le judoka congolais, Popole Misenga, qui s'est présenté sous la bannière de l'équipe des réfugiés, a été battu mardi 27 juillet à Tokyo qu'il affrontait le Hongrois Krisztian Toth.

Aux premières heures de la bataille, Misenga l'a coincé en s'en fermant pendant que Toth cherchait des ouvertures, mais avec seulement 24 secondes avant la note d'or, le judoka hongrois a effectué son premier transfert et a attrapé Popole avec un seoi-nage idéal.

La bataille était terminée et Misenga s'allongea sur le tapis, fixant l'octogone du plafond Nippon Budokan, essayant de tout régler.

Cela s'est terminé plus tôt qu'il ne l'aurait espéré, mais tout comme pour les autres athlètes réfugiés du CIO, la simple présence de Misenga à Tokyo 2020 raconte un récit d'inspiration, de survie et d'espoir.

Nelly E,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *