JM de lutte contre le SIDA : “la RDC a atteint 70 % des cas des dépistages”, Dr Aimé Mboyo

Dr Aimé Mboyo du PNLS-IST. Ph Enet/Liévin LUZ.

La journée du 1er décembre de chaque année est dédiée à la lutte contre le VIH SIDA à travers le monde entier. En République Démocratique du Congo, cette journée a été célébrée au siège du Programme National Multisectoriel de Lutte contre le SIDA (PNMLS).

Siège du PNMLS à Kinshasa

Avec pour thème national : “Soyons responsables et solidaires pour vaincre le VIH SIDA d’ici 2030”, cette journée se veut une occasion de sensibilisation au dépistages volontaire pour stopper la propagation ce ce fléau en RDC, a indiqué le Docteur Aimé Mboyo du Programme National de Lutte contre le SIDA et les autres maladies transmissibles.

“En cette journée, il y a un lancement officiel de la journée par les autorités gouvernementales au PNMLS et une exposition des différentes activités, et œuvres qui sont réalisés par différents acteurs. Après le lancement, les acteurs multisectoriel vont devoir mener les activités de sensibilisation à travers les médias dans les communautés et assurer l’offre de dépistage volontaire du VIH et l’offre du traitement- soutien”, a-t-il dit à election-net.com.

Quant au dépistages volontaires, le directeur national de PNLS-IST a indiqué que la RDC avoisine déjà les 70% des dépistés sur les 90 établi par l’OMS.

“Le dépistage évolu bien. Fin juin 2020, on était à 70% mais l’objectif Mondial c’est 90% fin décembre 2020. Nous devons nous concentrer pour que les gens arrêtent d’avoir peur et acceptent de se faire dépister”, a-t-il précisé avant d’annoncer que ceux qui seront positifs, seront pris en charge au traitement antirétroviral et à d’autres aspects.

À ce jour, le PNLS-IST fonctionn à travers toutes les 26 provinces de la RDC, en couvrant 432 zones de santé sur 516 que compte le pays.
“Donc, il y a encore des efforts à faire pour améliorer la couverture”, a conclu le Docteur Aimé Mboyo.

Liévin LUZOLO