JM de l'habitat : ce que Vincent Karega a dit à Lubumbashi

Vincent Karega, ambassadeur du Rwanda en RDC. Ph cellcom Min TransVComD.

C'est une des rares fois que la province du Haut-Katanga célèbre la journée mondiale de l'habitat. Instaurée par l'ONU, la journée mondiale de l'habitat est célébrée chaque premier lundi du mois d'octobre.

À Lubumbashi, Miguel Katemb Kashal ministre provincial des infrastructures, urbanisme et Habitat a convié tous les intervenants au chapiteau du Pullman Grand Karavia Hôtel. Plusieurs personnalités dont des consuls et l'ambassadeur du Rwanda et plusieurs investisseurs mobiliers.

Le diplomate rwandais a félicité le ministre provincial des infrastructures Miguel Katemb pour la qualité des routes construites à Lubumbashi en respectant les normes.

" Je profite de l'occasion pour féliciter le ministre des infrastructures. Comme tout le monde peut le constater, les routes sont réhabilitées et construites selon les normes en respectant la servitude… cela est une opportunité pour l'attraction des investissements. Et on remarque que les routes respectent l'habitat ce qu'on ne retrouve dans aucune autre ville en RDC", a dit Vincent Karega à l'occasion de la célébration de la journée mondiale de l'habitat.

Pour sa part, Miguel Katemb ministre provincial de l'habitat a rappelé les efforts du gouvernement provincial du Haut-Katanga pour lutter contre la pollution atmosphérique et la réduction des carbones. Il a également annoncé que la ville de Lubumbashi va bientôt accueillir deux bâtiments modernes qui seront construits au centre-ville.

Présent à cette cérémonie, le vice gouverneur de la province du Haut-Katanga a rappelé l'engagement du gouvernement provincial à faire de son mieux pour que toute personne qui habite le Haut-Katanga accède à un logement décent.

Chris Lumbu

1 thought on “JM de l'habitat : ce que Vincent Karega a dit à Lubumbashi

  1. N'oublions pas que ce qui concerne l'urbanisme et l'habitat d'une ville s'adresse aussi aux anciens quartiers ,bâtisses etc...qui ne devraient pas être toujours détruit au profit de nouveaux bâtiments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *