Jeannine Mabunda sur la nomination du premier ministre: «dans d'autres pays on a pris 580 jours pour se trouver un chef du gouvernement »

Photo de tiers

La présidente de l'Assemblée Nationale  a déclarée lundi à RFI  que le processus de  Nomination du premier ministre  en République Démocratique du Congo n'est pas facile, D'après Jeannine Mabunda c'est la première fois  qu' une transition pacifique  du pouvoir  se constate  entre un ancien président qui a cédé son fauteuil à  un nouveau venu dans le rang de l'oppostion à la suite  des élections organisées le 30 décembre dernier.

 

« le processus de désignation du nouveau  premier ministre  n'est pas facile . Les  discussions sont encours et qu'on va bien atterrir , mais on a vu dans d'autres  pays que ça soit la Finlande , l'Autriche ou la Belgique  on a pris 580 jours pour se trouver un chef de gouvernement, donc le Congo n'est pas une exception en à la matière» déclare t-elle .

Par ailleurs la présidente de la chambre basse souligne que  les deux chefs de coalition  CACH et FCC  sont entrain d'y travailler pour aboutir à la désignation d'un premier ministre processus qui ne pourra retardé toute fois indique t-elle ,  les moyens de contrôle sont permis dans le respect de la constitution et dans le soucis de la concorde Nationale  et dans le respect des intérêts des Congolais.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *