Ituri : une ONG-DH alerte sur le viol des jeunes garçons à Biakato

Photo d'illustration

L'alerte émane de la convention pour le respect des droits humains (CRDH) antenne de Mambasa dans la province de l’Ituri.

Dans un communiqué parvenu à election-net.com ce dimanche 22 août 2021, cette ONG-DH note des cas de viol sur les jeunes garçons. À l'espace de trois semaines, rapporte-t-elle, 3 cas ont été enregistrés en chefferie de Babila Babombi.

" Les deux derniers cas vécus à BIAKATO sont ceux du 01/08/2021, un Lientenant FARDC, commandant basé dans la localité de MAHU connu sous le sobriquet de ROGER LUMBALA a été surpris en plaine action de viol sur un jeune homme d'au-moins 17 ans et jusqu'aujourd'hui arrêté. Aussi très récemment, Mr RAMAZANI Benjamin arbitre central du pool sportif de football de BIAKATO a été arrêté en flagrant de lit de viol sur un enfant garçon de 14ans, chose étonnante qu'il serait déjà à son troisième forfait sur la même victime", explique la CRDH par le biais de son vice-coordonateur John Vuleveryo.

La CRDH sollicite le transfert des présumés violeurs au parquet de Mambasa afin que la justice se saisissent du dossier. Elle lance aussi un appel pathétique aux ONG qui puissent aider les victimes à leur venir en aide

"Nous appelons aux ONGs oeuvrant dans le domaine psychologique de venir en aide les victimes qui présentent déjà d'énormes problèmes psychiques", conclut la CRDH.

Dieubon Mughenze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *