Ituri: Une attaque rebelle fait 7 morts à Irumu

Ituri. Ph. Tiers

Ecouter cette information

Les présumés miliciens Chini ya Kilima ont de nouveau attaqué le territoire d’Irumu dans la province de l’Ituri. Armés, ils ont exécuté plusieurs civils à Bakadinda vendredi dernier.

Les sources sur place avancent jusqu’à ce samedi 17 octobre 2020, un bilan de 7 personnes sauvagement abattues. Cependant, les mêmes sources soulignent que le bilan ci haut reste provisoire. Ce, en attendant la fouille qui se poursuit aux alentours.

Les présumés miliciens Chini ya Kilima ne sont pas à leur premier forfait dans cette partie de l’Ituri. Ils tuent et pillent parfois les biens de la paisible population.

Néanmoins, ils sont concernés par la traque menée par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC). Les Forces de sécurité infligent depuis plusieurs mois d’énormes pertes dans leurs rangs.

Revenant sur la persistance de cette milice dans sa province, le gouverneur Jean Bamanisa Saidi avait soutenu qu’elle reçoit le soutien de certaines personnes au pays qui collaborent avec les étrangers.

Dieubon Mughenze