Ituri : Une attaque des miliciens CODECO repoussée à Djugu

Ph. d'illustration

Alors qu'ils tentaient visiblement à s'attaquer aux populations civiles, les miliciens CODECO ont été interceptés par les éléments des casques bleus de la monusco.

C'était à Rho dans le territoire de Djugu en province de l'Ituri que les échanges de tirs ont été entendus. Ce qui a permis aux casques bleus a déjoué l'aventure des assaillants.

"Nous avons constaté que ces miliciens tiraient en direction de notre base se trouvant dans la localité Rhoo tout en espérant neutraliser la force de la MONUSCO pour s'attaquer aux déplacés. La MONUSCO a tiré des obus, plusieurs centaines de coups de feu et ces assaillants ont pris la fuite", fait savoir Tobi Okala, chargé de l'information publique de la monusco en Ituri.

Cette tentative d'attaque, de la nuit du mardi au mercredi dernier, arrive au moment de l'état de siège dans la province de l’Ituri. Et, pendant que les Forces Armées ne cessent d'inviter les détenteurs illégaux d'armes à déposer les armes avant la frappe "impitoyable".

Dieubon Mughenze