Ituri: Une attaque de présumés CODECO déjouée à Mahagi

Une attaque de présumés CODECO a été déjouée par les forces de défense et de sécurité dans le chef-lieu de la chefferie de Walendu Watsi, la soirée de ce dimanche 05 avril en courant.

Pour ce faire, le collège de sous coordination de la société civile rappelle les services de sécurité à la vigilance et dresse un bilan d'une personne tuée sans donner d'autres précisions notamment sur l'identité de la victime. Il note en outre, un déplacement massif de la population vers de zones jugées sécurisées.

Son président l'a dit dans un point de presse tenu ce lundi dans son office de travail à Mahagi.
Selon maître Patrice UFOYU, ces hors la loi de la milice CODECO actif au territoire de DJUGU dépuis la fin de 2017 ont envahi Kambala aux environs de 17h30'. D'après la même source, leur cible était la position de la police nationale congolaise(PNC). Juste après l'incursion, s'en est suivi un accrochage entre deux parties. La société civile attribue cette attaque à la négligence de services de sécurité qui n'ont pas pris en compte ses alertes.

"Le constat que le collège fait face à cette attaque de Walendu watsi est la non vigilance des éléments de l'ordre et la déconsidération des alertes de la société civile par les autorités politico-administratives et sécuritaires", a-t-il martelé.
Nos efforts pour joindre les autorités sécuritaires n'ont pas abouti.

JOHN MARY dépuis KPANDROMA.