Ituri : un Élu alerte sur la situation humanitaire "alarmante" dans les sites des déplacés

Quelques déplacés /Photo de tiers

Le député national Raymond Tchedya Patay a, dans une motion d'information, alerté l'assemblée nationale sur la situation sécuritaire et humanitaire en province de l'Ituri qui, selon lui, reste précaire et préoccupante.

Cet élu du territoire de Djugu a indiqué que dans cette province, l'on compte plus de 90 sites des déplacés, "et seulement le territoire de Djugu compte plus de 50", souligne-t-il.

Parlant du site de Drodro toujours en territoire de Djugu, il révèle que l'on y trouve plus de 70.000 déplacés, tout en indiquant qu'il y a ceux-là qui se sont déplacés doublement après l'attaque du site précité par les miliciens.

Il a par ailleurs souligné qu'il y a des sites inaccessibles, et cela, suite à l'état des routes devenues impraticables, et d'autres bloquées par les miliciens. ''La route de Drodro-Fataki est bloqué par les miliciens, ce qui fait que dans certains sites, les déplacés soient privés de tout… pas de nourriture, pas de médicament, bref ils n'ont rien'', a-t-il déclaré

Enfin, cet élu de Djugu souligné que suite à cette disette, les mamans dans ces sites préparent la bouillie avec la terre.

Il sied de noter que suite à l'insécurité grandissante dans plusieurs villages en province de l'Ituri, la population se déplace pour les milieux qu'elle juge sécurisés. Celle-ci s'installe dans des sites où elle est exposée à plusieurs maladies suite au manque d'assistance médicale.

Prince Bagheni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *