Ituri : Un combattant ADF brûlé par la population à Irumu

Photo illustrative d'une route barricadée et pneus brulés à Ndosho

C'est sous une forte colère que la population a décidément brûlé un combattant ADF à Ndimo, dans le territoire d’Irumu en province de l'Ituri, ce mercredi 30 juin 2021.

D'après Christophe Munyanderu, coordonnateur de la convention pour le respect des droits de l'homme (CRDH) qui livre l'information à election-net.com, ce combattant a d'abord été neutralisé par l'armée régulière avant que son corps ne soit mis sur le feu.

"Alors que les assaillants attaquaient le village de Ndimo, ils ont trouvé la riposte de l'armée régulière qui a neutralisé un combattant. Aperçu par la population , son corps a été brûlé sous la colère populaire", explique-t-il.

Par ailleurs, il indique que jusque dans la soirée de ce mercredi, les détonations d'armes lourdes et légères étaient entendues à Bwanasura. Ce qui porte à croire que les combats se poursuivent entre les belligérants.

Dieubon Mughenze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *