Ituri : Un acteur politique de lamuka exige la suppression de la somme payée pour le test covid-19 par les voyageurs

Ellume Test, Ph. Tiers

Luc Malembe chargé de communication au sein de la plate forme LAMUKA en ituri monte au créneau face à la somme de 30 dollars exigés aux commerçants de kasenyi et tchomia au voyage qu’ils effectuent au lictoral du lac Albert.

Cet acteur politique visiblement porté dans la peau des victimes qualifie cet acte << inadmissible>> ce qui se passe dans cette région lacustre orchestré par les services de l’État et exige la suppression pure et simple de ce 30 dollars pour le test covid-19 et tant d’autres montants “illicites” perçus par certains services implantés dans ce coin de l’ituri.

<< Il est inadmissible qu’on exige à ces petits commerçants à faible revenu qui se battent pour survivre avec leurs familles de payer 30 dollars de test covid-19 à chaque traversée>> s’insurge-t-il dans une interview accordée à Election-net.com

La personne ressource exige sans délai la suppression pure et simple de 30 dollars que paient les petits commerçants transfrontaliers et demande aux autorités ayant le droit dans leur attribution de mettre en place l’ordre public dans cette partie du lac Albert.

Rappelons, que ces marchands font face à plusieurs autres taxes qui sont exigées par les services à titre d’exemple : la << DGM, hygiène et tant d’autres>>

Nos efforts pour contacter le ministre provincial de la santé en ituri pour qu’il donne sa version sur ce fait n’ont pas abouti.

John Mary ndika