Ituri : plus de 50 otages libérés des mains des rebelles ADF par l’armée

Au total 54 otages, ont été sauvés des mains des rebelles ADF par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

C'était après les affrontements qui ont éclaté entre l'armée régulière et les assaillants à Manzobe dans le territoire d’Irumu en Ituri. Ces anciens otages rejoignent la communauté après 3 semaines passées en captivité.

Sur les 54 ex-otages se trouvent 16 hommes, 17 femmes aux côtés de 21 enfants. Un otage interrogé indique avoir été pris en otage sur la route Luna-Komanda lors d'une embuscade meurtrière en début du mois de novembre.

"Nous avions été pris en otage. Depuis plusieurs jours, nous avons souffert dans la brousse. En dépit de notre libération, d'autres civils restent en captivité et ont été orientés vers des campements des ADF en pleine forêt", témoigne-t-il.

Un membre de la communauté Yira qui a échangé avec les otages après leur libération, salue la bravoure de l'armée et souhaite que les efforts soient déployés pour le rétablissement de la paix.

Dieubon Mughenze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *