Ituri : lourd bilan d'une incursion rebelle à Irumu

Illustration

Des hommes armés ont investi la localité de Kyabusiku dans le territoire d’Irumu en Ituri. L'information est livrée ce lundi 15 novembre 2021, par le baromètre sécuritaire du Kivu.

À l'en croire, au cours de cette attaque, des assaillants soupçonnés d'appartenir à la milice Chini ya Kilima ont tué des civils. Une dizaine de corps sans vie ont été retrouvés gisant le sol.

"Au moins 18 civils ont été tués ce matin à Kyabusiku (territoire d’Irumu, Ituri). Les "Chini ya Kilima - FPIC" sont soupçonnés. Cela porte à au moins 1137 le nombre de civils tués au Nord-Kivu et en Ituri depuis le début de l’état de siège, le 6 mai", rapporte le baromètre sécuritaire du Kivu.

D'autres sources renseignent à election-net.com que les assaillants ont également incendié des maisons aux côtés des vaches emportées pour une destination qui reste à découvrir.

Dieubon Mughenze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *