Ituri : lourd bilan d'une attaque rebelle à Djugu

Photo d'illustration

Des nouvelles violences armées ont été signalées dans la province de l’Ituri. Des hommes armés assimilés aux miliciens CODECO ont surgi à Lodjo la nuit du mercredi à ce jeudi 23 décembre 2021.

Au cours de cet assaut rebelle, une vingtaine de personnes ont péri dans les chantiers miniers. Les civils abattus ont été tués les uns par arme blanche ou arme à feu, affirment les sources de la société civile locale. Elles précisent que les attaques ont été menées respectivement au Chantier minier de Dieumerci et Ngama.

Les heures qui ont suivi, une psychose s'est installée dans le chef des habitants. Les uns ont même jugé de quitter la zone vers les endroits supposés sécurisés.

La situation sécuritaire dans le territoire de Djugu reste volatile depuis plusieurs mois. Les hommes armés fauchent des vies humaines, ce qui pousse également nombreuses familles à fuir leurs ménages.

Dieubon Mughenze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *