Ituri : "les points de résistance" des miliciens CODECO frappés par l'armée près de Bunia

Des militaires FARDC en brousse/Photo de tiers.

Les opérations militaires contre les groupes armés se poursuivent dans la province de l’Ituri où plusieurs forces négatives sèment terreur et désolation dans des agglomérations.

Lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l’armée en Ituri, annonce des nouvelles frappes contre des miliciens CODECO. C'est à Lipri et Nyangarayi près de Bunia que les offensives sont menées dépuis le mardi dernier, poursuit le speaker des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC).

"Les forces armées ont lancé un assaut sur les points de résistance d'une coalition des miliciens CODECO-FPIC. Pour bien mener ces opérations, le gouverneur Luboya N'Kashama appelle sa population à aiguiser la vigilance et redynamiser la collaboration à cette période où les forces armées sont engagées dans ces opérations", a-t-il déclaré.

Rapportant les propos du général Luboya N'Kashama, le lieutenant Jules Ngongo "encourage ses hommes à poursuivre ces apostats et les détruire pour imposer la paix et la tranquillité de notre population".

Dieubon Mughenze

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *