Ituri : le bilan des combats "corps-à-corps" entre l'armée et les combattants ADF à Irumu

Un militaire des FARDC /crédit photo Lieutenant Jules Ngongo

Des combats "corps-à-corps" ont opposé les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et les rebelles ADF en territoire d’Irumu, en Ituri.

Au cours de ces accrochages, qui ont eu lieu à Katanga-Machine à au moins 30 kilomètres au Nord Ouest de Boga, la situation a tourné autour de l'avantage de l'armée régulière.

Selon le gouverneur militaire de l'Ituri, le Général Johnny Luboya au moins 15 combattants ADF ont été neutralisés aux côtés de capturés. L'armée a également saisi une arme de guerre, poursuit l'autorité provinciale.

"Ils étaient entrés dans les dispositifs. Du côté ennemis, nous avons neutralisé 15 combattants ADF", dit-il.

D'autres sources sécuritaires affirment que parmi les capturés figurent deux femmes majeures. "Les capturés sont protégés par les Forces de sécurité", disent-elles.

Le general Johnny Luboya indique par ailleurs que 7 militaires des FARDC sont tombés sur le champ d'honneur. " Nous avons perdu 7 éléments mais", renchérit-il en affirmant la poursuite des opérations.

Dieubon Mughenze

1 thought on “Ituri : le bilan des combats "corps-à-corps" entre l'armée et les combattants ADF à Irumu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *