Ituri: Le bilan de l'attaque des rebelles ADF à Manzobe s'alourdit

Corps d'un civil tué par les ADF/Photo de tiers

Une attaque meurtrière attribuée aux rebelles ougandais de l'ADF a été signalée dans la localité de Manzobe, une entité située en chefferie de Walese Vonkutu dans le territoire d'irumu dans la province de l'ituri, le bilan est passé de cinq à quatorze civils tués le dimanche 27 juin dernier.

La convention pour le respect des droits de l'homme qui alerte l'élection-net.com, réaffirme que 14 civils ont été tués et plusieurs maisons incendiées.

Cette structure demande, par le biais de son coordonnateur aux autorités militaires nouvellement installées dans la province de l'ituri, d'axer leur attention sur cette partie de l'ituri où les groupes armés continuent, en répétition, de tuer et massacrer la population civile.

Christophe Munyanderu déplore le faible effectif des militaires sur certains axes tout en plaidant par ailleurs, au renforcement des effectifs militaires placés sur l'axe Luna-Komanda dans le but de stopper les incursions de ces rebelles.

" Ces rebelles ADF attaquent les populations civiles ces derniers temps et nos villages sont déserts suite au faible effectif des militaires. C'est pourquoi nous demandons qu'il y ait un renforcement de l'effectif militaire dans l'axe Luna-Komanda pour épargner les civils de toutes tueries", a expliqué, Christophe Munyanderu son coordonnateur du territoire d'irumu.

Notons que le territoire d'Irumu dans la province de l'ituri reste à ce jour secoué en répétition par des attaques attribuées aux rebelles l'ADF .

John Mary Ndika.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *