Ituri: Le bilan de l’attaque des hommes armés à Irumu revu à la hausse

Photo d'illustration

Ecouter cette information

Le bilan de l’attaque des hommes armés dans le territoire d’Irumu en province de l’Ituri est revu à la hausse. Si le bilan du week-end dernier tôt le matin était de 7 morts, d’autres corps ont été retrouvés après une fouille dans cette partie.

Selon Timothée Badudu, chef de l’entité d’Irumu, le bilan est passé de 7 à 10 morts. Tout en déplorant ces tueries, cette autorité administrative invite les uns et les autres à l’apaisement en attendant le résultat des enquêtes ouvertes par les services de sécurité.

” J’invite les jeunes à s’apaiser en laissant les services habilités suivre de près cette situation. Chaque jeune doit rester chez lui car nos services sont saisis du dossier afin de déterminer les circonstances de la mort inopinée de ces civils. Pour l’instant, il y a déjà dix corps sans souffle de vie”, explique-t-il.

Notons qu’au lendemain de ces meurtres, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont annoncé la neutralisation de cinq miliciens Chini ya Kilima. Le lieutenant Jules Ngongo soutient que ces derniers ont été stoppés dans leur aventure lors de l’attaque d’une position des FARDC.

Dieubon Mughenze