Ituri : L’Assemblée provinciale condamne les atrocités sur l’ensemble de la province

Illustration

La montée en puissance de l’insécurité en province de l’ituri l’assemblée provinciale brise son silence.

Au cours d’un point de presse tenu ce mardi 20 avril 2021 en ville de bunia, au fief des institutions provinciales le président de la première institution provinciale s’insurge contre les multiples attaques des présumés miliciens actifs en ituri.

Le député Siméon Banga Tchombe s’est dit” très consterné et très touché” par la recrudescence de la criminalité commise sur la paisible population.

“Chers compatriotes ituriens, l’assemblée provinciale de l’ituri est très touchée chaque fois qu’il y a des attaques des groupes armés sur la paisible population et les forces de sécurités et des défenses, à ces jours cette recrudescence d’insécurité n’a cessé de se multiplier sur la population et endeuiller toute la communauté iturienne” déplore-t-il dans des propos recueillis par Election-net.com

Cette autorité prend fondamentalement les cas de cruautés récents en s’appuyant sur les incendies des maisons à shari en territoire d’irumu, l’attaque des localités lictorales du lac Albert, le massacre dans quelques localités dans le territoire d’irumu ainsi la coupe de la route nationale numéro 27.

Cet organe délibérant par le biais de son président condamne fermement la reprise des atrocités sur l’ensemble de l’ituri.

” Ces actes des tueries des personnes, incendies des maisons à Shari ce mardi 20 avril 2021, c’est comme ça que l’assemblée provinciale de l’ituri condamne avec toute dernière énergie ces exactions qui s’abattent sur les filles et fils de l’ituri qui sont les innocents dans des actes barbares” conclut-il

Le numéro 1 de cet organe délibérant présente ses vives compassions et condoléances le plus attristées aux familles émues par la criminalité des groupes armés.

Il sied de signaler que la province de l’ituri est sous l’emprise de plusieurs groupes armés actifs.

John Mary ndika depuis kpandroma