Ituri: L'armée récupère 3 villages jadis occupés par les miliciens maï-maï

Les Force Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont conquis trois villages jadis occupés par les miliciens maï-maï dans le territoire d'Irumu en Ituri. La convention pour le respect des droits de l'homme (CRDH) explique que l'exploit est intervenu après des violents affrontements entre l'armée régulière et ces miliciens.

Désormais, souligne le coordinateur de la CRDH/Irumu à election-net.com, les villages de Kazaroho, Munge et Kimautu sont sous le contrôle de l'armée loyaliste. Christophe Munyanderu précise, cepandant, que ces miliciens ont aussitôt pris la direction de la colline de Butani.

Parlant du bilan des accrochages depuis le 1 juillet dernier dans ces entités conquises, Christophe Munyanderu dresse un bilan de plusieurs civils tués aux côtés des blessés dans les rangs des belligérants.

"Le bilan fait état de 5 civils tués et des blessés du côté de ces présumés maï-maï qui n'ont pas accès aux soins car étant poursuivis par les FARDC. Il y a également trois militaires atteints par balle ", explique-t-il à election-net.com ce dimanche 5 juillet 2020.

Dieubon Mughenze