Ituri : l'armée "met toutes les voiles dehors"

Quelques militaires des FARDC/Photo de tiers.

En mi-parcours, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) sont revenus sur les statistiques des opérations menées dans la province de l'Ituri depuis l'instauration de l'état de siège.

Le lieutenant Jules Ngongo affirme que les six derniers mois, l'armée régulière a arrêté 729 "membres des groupes armés". Ces membres se répartissent selon différents groupes armés dont la milice CODECO, la milice Zaïre, la milice maï-maï la FRPI, la FPIC et les rebelles ADF.

Cet officier de l'armée soutient en outre que les arrêtés croupissent en prison en attendant leur sort. Les uns risquent de passer "toute leur vie" dans la maison pénitentiaire.

D'un ton ferme, le lieutenant Jules Ngongo réaffirme la détermination des forces de sécurité à ramener la paix dans la région d'Ituri sous l'emprise des groupes armés.

"Ici nous avons mis toutes les voiles dehors pour neutraliser, détruire l'ennemi. La justice, la police les services de sécurité, nous avons les deux pieds sur terre fermement pour combattre les ennemis de la paix ceux-là qui endeuillent nuit et jour notre population. L'objectif final dans les opérations que nous menons à cette période, nous voulons taire les armes", a-t-il conclu.

Dieubon Mughenze

1 thought on “Ituri : l'armée "met toutes les voiles dehors"

  1. Bon courage aux forces de la RDC néanmoins voyons comment restaurer la paix le plus tôt possible. Aussi longtemps le temps passe, les pertes de vies s'enregistre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *